Accueil Montlhry sur Internet

MONTLHRY SUR INTERNET

Retour  la page d'accueil Nouveauts du site Plan du site Recherche sur le site Ecrire au webmaster

Montlhry, cit millnaire.
Aujourd'hui :

Welcome Benvenuto Bienvenidos Wilkommen Boa vinda

Votre navigateur n'est pas compatible Java !

Montlhry sous Henri IV, d'aprs Claude Chastillon (1)

Par Jeannine GAUGU-BOURDU - Bulletin monumental 1981

Introduction
Historique
Commentaire ponctuel des gravures
Commentaires centrs sur la gravure 22
Commentaires centrs sur les gravures jumeles
Problme des proportions
Conclusion
Rfrences

Introduction

Par le nombre et la diversit de ses gravures, la Topographie franaise de Claude Chastillon apporte un tmoignage de premier ordre sur la France d'Henri IV. Mais, gns par le caractre composite de l'ouvrage, la qualit ingale des gravures et l'utilisation tacite de conventions graphiques, les historiens n'en ont pas toujours tir tout le parti possible (1). Les gravures n'ont ni la prcision de celles d'Androuet du Cerceau ou de Marot, ni la qualit de celles de Silvestre mais, correctement interprtes, elles peuvent se rvler aussi exactes. L'tude que nous prsentons des trois gravures de Montlhry, dont l'intrt documentaire a souvent t ni par les historiens du chteau, s'inscrit dans cet effort de rvaluation ncessaire (2).

Les ruines du chteau de Montlhry apparaissent sur trois illustrations de la Topographie franaise (3). Au folio 12, deux gravures jumeles font apparatre le bourg de Montlhry et son chteau. L'une prsente la face nord : " Le bourg et chasteau de Monthellry passaige notable " (fig. 1), et l'autre le ct sud : " Monthellry en son aspeq mridional ". La forteresse apparat bien dgage, en haut de la butte du " Mont Le Hry", dominant de sa position stratgique le grand chemin de Paris Orlans, 25 kilomtres au sud de Paris. Au folio 22, la gravure intitule " Le chasteau et antianni ruisne de Monthellry " est centre uniquement sur le chteau dont elle montre la face nord (fig. 2). Le format des gravures est de 177 mm sur 115 mm. On lit la signature de C. Chastillon en lettres d'imprimerie sur la seconde gravure; cette signature apparat en cursives sur la premire accompagne de celle du graveur " I. Briot fecit ".

Suite >>

 

Retour  la page d'accueilNouveauts du sitePlan du siteRecherche sur le siteEcrire au webmaster
Dernire mise jour : 27.03.02 15:20